Domaine la Célestière

Partager sur les réseaux

Domaine la Célestière

Le domaine vinicole entouré de ses vignes bientôt centenaires, dispose aujourd’hui d’une cuverie à la pointe de la technologie et de chais d’élevage en demi-muids, foudres et cuves béton pour le vieillissement de ses vins Châteauneuf-du-Pape, Côtes-du-Rhône et Vin de Pays. En agriculture biologique certifié depuis 2013, le vignoble s’étend sur un total de 26 hectares préservés des engrais chimiques et autres désherbants. C’est grâce à un travail constant du sol et du sous-sol, assorti de quelques apports organiques, que le terroir peut pleinement s’exprimer. Les vendanges sont faites exclusivement à la main.

 

L'exigence de la tradition

En conversion biologique depuis 2010, le vignoble s’étend sur un total de 26 hectares préservés des engrais chimiques et autres désherbants. 

C’est grâce à un travail constant du sol et du sous-sol, assorti de quelques apports organiques, que le terroir peut pleinement s’exprimer. Les vendanges sont faites à la main, par caisses, et sont suivies d’une sélection rigoureuse des grappes. 

Aussi la production moyenne est-elle volontairement limitée, oscillant entre 20 et 25 hectolitres, chiffres bien en deçà du rendement butoir de l’appellation.

 

La vinification et l'élevage au Domaine de la Célestière

Les raisins sont réceptionnés par gravité en cuve inox et béton thermo-régulée à pigeage intégré. La macération se fait à chaud et à froid, avec une longue cuvaison pour les rouges. 

Une vinification et un élevage sous bois sont opérés pour les blancs, tandis que, pour les rouges, il s’agit d’un élevage en foudre ou demi-muids ou béton suivant les cuvées.

Domaine la Célestière



Salons