Un Catalan bourré de talent : le Parellada Blanca

Sur la route des cépages

publié le samedi 07 décembre 2019 à 08h00

Un Catalan bourré de talent : le Parellada Blanca

Suite et fin de la découverte des cépages de Catalogne, avec une variété de raisins blancs moins connue que le Maccabeo mais qui donne à pas mal de vins et domaines, leurs noms. Il s’agit du Parellada. Un des grands cépages blancs de Catalogne, qui d’ailleurs a peu traversé les frontières. En revanche est de toute première importance pour la composition des Cava. Les fameux effervescents de la région du Penedés que nous vous présenterons dans un prochain article...

 

Il possède pas mal de synonymes, perel(l)ada, parrelhada, montenec ou montenech, montonet, monteneo ou montenero, montonega, martorella.

Sa surface de plantation de l’ordre de 10 000 Ha n’a que peu varié depuis 20 ou 30 ans, quasi uniquement en Catalogne et notamment le Penedés.

 

Les baies jaune-vert sont grosses et sphériques, de saveur neutre. La grappe est assez compacte, large en forme conique du haut vers le bas. Les baies sont homogènes. La peau verte et épaisse murit lentement en protégeant le jus et l’oxydation... la pulpe est verte est consistante avec un arôme particulier.

 

Le débourrement est assez précoce et de maturité tardive, on le taillera assez long car ses premiers bourgeons ne sont pas fructifères. En revanche sa vigueur est à la hauteur de sa production, c’est à dire élevée. Il faut donc être très judicieux dans ses choix d’amendements et de conduite de la vigne...car sa maturation peut être compliquée. CQFD

 

Il est sensible voir très sensible au mildiou et à l’oïdium, un peu moins au botrytis, très risqué avec la pourriture acide. C’est donc un cépage assez difficile à mener en années humides et chaudes... ou très sèches avec l’oïdium... Sa très bonne acidité est en revanche sa principale qualité pour donner des vins tranquilles ou effervescent de grande qualité.

 

 

Les vins de Parellada sont brillants et des tons grisés dénotent de sa jeunesse, il évoluera ensuite sur des notes plus jaunes... Les arômes sont variés avec pour les plus simples des notes florales, ou pour les vins plus complexes, des notes plus fruitées tirant sur les agrumes. Il a besoin de s’aérer pour s’ouvrir au mieux !

 

En bouche les vins sont vifs, grâce à une bonne acidité naturelle, avec de gros rendements évidement les vins perdent en fraicheur et tension. Les meilleurs gardent le mordant nécessaire à l’assemblage des Cavas et sur les vins tranquilles.

Certains des meilleurs blancs espagnols peuvent en ressortir.

 

Ils accompagnent à merveille les fruits de mer de la Costa Brava ou Dorada et les plats traditionnels à base de poisson.

Ne pas négliger les cavas évidement, qui sont de très belles alternatives aux Champagnes, avec des vins très différents mais au profil fringants et parfumés, de notes d’amande ou de noisette, moins crayeux et moins vifs que nos champagnes, mais au caractère affirmé...

 

Difficile de passer à côté du fameux Castillo Parellada, dont le nom est largement inspiré du cépage ou l’inverse d’ailleurs :) ils produisent vins et cavas de tous styles et à divers tarifs. Le Perelada Brut Nature Millésimé est peut-être l’effervescent du monde au meilleur rapport qualité prix... Moins de 10 Euros ce vin est incroyable à ce tarif...

 

Sinon essayez Agusti Torello, le Brut Gran Réserva nature ou le fameux krypta... évidement le Recaredo Terers, les autres cuvées ne possédant pas de Parellada. Rimarts fait également de jolis vins.

Llopart est une maison de grande qualité également pour les bulles. Pour les vins tranquilles il faudra se contenter de quelques bodegas, ou de Xarel Lo :)

 

Bonne dégustation et les vacanciers n’oubliez pas votre Cava lors de vos passages en Catalogne.

Il serait idiot de boire du Champagne quand on a ces bulles locales entre 10 et 20 Euros sur place...

winameeTeam

par winameeTeam

La winameeTeam vous propose des articles quotidien rédigés avec nos partenaires et amis.