Le Grenache, l'ami des gourmands

Sur la route des cépages

publié le dimanche 25 février 2018 à 10h00

Le Grenache, l'ami des gourmands

Le cépage Grenache, sous entendu noir bien qu’il existe en blanc et en gris, est originaire de la province d’Aragon en Espagne. On le retrouve principalement dans le Languedoc en assemblage avec de la Syrah et du Mourvèdre et dans le Roussillon, où, en tant que mono-cépage. Vinifié en blanc mais très proche du grenache noir, il donne de superbes vins doux naturels tels que le Banyuls, le Maury ou le Rivesaltes (vins mutés oxydés au soleil). 

Il donne aussi des vins fruités, soyeux, secs ou doux sur des vins de Pays d'Oc tels que sur les Côtes-Catalanes (Nicolas vieilles vignes - Domaine Lafage) par exemple avec une palette aromatique extrêmement riche (cassis, mûre figue, fruits rouges, épices, chocolat, cuir, tabac, réglisse, café…) pour les rouges. Indication géographique protégée qu'on retrouve également en blanc avec des arômes végétaux de narcisse, de troëne, voire de lavande et de réglisse. Le Clos des Fées présente d'ailleurs un Côtes-Catalanes à base de grenache blanc 100%, vieilles vignes, à se l'arracher. 

Un peu présent en Provence (rosé), en Corse et dans la Vallée du Rhône où il représente jusqu’à 60% d’encépagement des Côtes-du-Rhône (Lirac, Vinsobres, Rasteau, Gigondas et Vacqueyras) et en Châteauneuf-du-Pape, entre autres. 

En terme de terroir, les sols que le grenache affectionne sont assez variés (graveleux, schisteux, caillouteux, galets…), il n’est donc pas difficile à apprivoiser et est particulièrement résistant. Il donne d’ailleurs beaucoup de sucre et donc nécessairement un degré d’alcool assez généreux (15% ou davantage). En revanche il est très sensible à l’oxydation car il comporte peu de polyphénols qui permettent de lutter contre le vieillissement. En plus de pousser surtout dans le nord de l’Espagne (Rioja et Catalogne), le grenache s’est installé en Sardaigne, au Portugal, en Grèce, dans les pays du Maghreb, ainsi qu’en Californie, en Amérique du Sud, en Afrique du Sud et en Australie. 

Techniquement parlant, le grenache est un cépage à maturité précoce à la peau épaisse et bleutée, qui tire un peu sur le rose quand la maturité n’est pas complète. Pour le gris, les grappes tendent sur du rose violine, et pour le blanc, sur un joli vert d’eau. Les grains sont gros et juteux. D’un point de vue de vigneron, il paraîtrait que le grenache est le cépage le plus facile à repérer grâce à ses feuilles vert clair brillantes et sans poils. 

Le grenache est connu de par le monde sous les noms de : alicante, alicante de Pays, alicante grenache, alicantina, aragonais, aragonés, bois jaune, cannonaddu, cannonau (Italie, Sardaigne), cannonao, cannono, carignane Rousse, gironet, granacha, granacha del País, granacha Negra, granacha Tinta, granacho, granaxa, granaxo, grenache Rouge, guarnaccia en Italie, lladoner, mencida, navarra, navarre de la Dordogne, ranconnat, redondal, retagliadu Nieddu, rivesaltes, rivos-Altos, roussillon, roussillon Tinto, rouvaillard, Sans Pareil, Santa Maria de Alcantara, Tinta, Tinta Menuda, Tinto, Tinto de Navalcarnero, Tintore di Spagna et Tocai Rosso.

Elise Aboulkhatib

par Elise Aboulkhatib

Elise de la WinameeTeam