Un cépage Moldave : le Viorica

Sur la route des cépages

publié le mercredi 08 janvier 2020 à 09h42

Un cépage Moldave : le Viorica

Poursuivons notre découverte des vins de Moldavie et des cépages typiques de cette région. Il s’agit ici d’un raisin blanc sur lequel je ne trouve aucune information : le Viorica. Je vais seulement en parler brièvement. Selon ce que j’en ai dégusté lors de la fête du vin à Chisinau en Moldavie.

 

Il m’a semblé que le Viorica a des notes muscatées et un style sur des aromatiques assez fraîches.

 

Selon Svetlana du Domaine Kazayac il s’agit d’une très ancienne variété de raisins originaire de Moldavie. Concernant leur domaine, Kazayac est situé sur la partie sud du pays, et donc c’est dans cette région que ce cépage est cultivé pour leur cas précis.

 

Concernant les autres domaines, il semble que le raisin pousse dans les 3 grandes régions du pays.

 

J’ai beau faire des recherches poussées et approfondies sur ce dernier, je ne trouve pas grand-chose, si ce n’est des informations sur un site allemand spécialisé en génétique et croisements des plantes... et donc sur une possible parenté avec le Viorika référencé comme un cépage né en 1969 d’un croisement entre Seibel et Aleatico. Reste à confirmer que cette information est bien la bonne.

 

Le Seibel étant un HPD, ou hybride producteur direct, ces plants sont nés à la suite du Phylloxera pour générer des plants résistants à la maladie en hybridant les américains, non qualitatifs, et, des cépages français. La qualité peu élevée de ces derniers les fera remplacer par les greffages sur porte greffes résistants reliés aux cépages qualitatifs de chaque pays...

 

L’aleatico étant quant à lui un cépage italien dont nous reparlerons. C’est avant tout un cépage noir, originaire de Toscane et dont la production est éparpillée dans toute l’Italie...

 

De là je vois 2 parents noirs, et un cépage blanc aromatique... l’aleatico étant apparenté au muscat à petits grains on aurait alors une relative relation aromatique entre les 3, mais comme dirait Coluche, quand on n'a rien de plus à dire…vous connaissez la fin.

 

 

Je n’ose écrire plus mais le peu de vins que nous en avons dégustés ont des caractéristiques aromatiques élevées. Proche du muscat, avec des vins secs et à l’acidité moyenne. Ils sont très parfumés et facile à déguster. Ils ont donc un avenir pour des palais à la recherche de simplicité, de vins directs et francs, à des tarifs une fois de plus assez incroyables.

 

Dégustez les Viorica de Kazayac, Purcari, etc...

winameeTeam

par winameeTeam

La winameeTeam vous propose des articles quotidien rédigés avec nos partenaires et amis.