Le Fer Servadou ou le cépage qui se conserve le mieux

Sur la route des cépages

publié le dimanche 10 juin 2018 à 10h00

Le Fer Servadou ou le cépage qui se conserve le mieux

Originaire du Sud-Ouest, le Fer Servadou, également appelé Braucol ou Mansois, se retrouve également dans le Bordelais, le Languedoc, la Provence, la Corse et même la Vallée du Rhône. Il fait la fierté des appellations Gaillac (sa terre d'accueil préférée), Madiran, Fronton, Lavilledieu, en assemblage et exclusif en Marcillac. Il aurait été ramené du Pays Basque espagnol via des pélerins de retour de Saint-Jacques de Compostelle. Il appartient à la famille des Carmenets du fait de sa rusticité et de la qualité des vins produits.

Reconnaissable par ses grappes moyennes, coniques, plus ou moins compactes, ailées. On reconnaît ses feuilles de couleur verte à plage bronzée lorsque les grappes sont adultes. Les baies sont petites à moyennes, ovoïdes. La peau est épaisse et ferme d'où son nom de "Fer" pour la résistance de ses baies et la dureté de son bois très dur à tailler. "Servadou" en occitan signifie "qui se conserve bien". Effectivement, il est en plus très résistant aux maladies de la vigne et au mildiou.

Le Fer Servadou est un cépage irrégulièrement fertile qui doit être taillé long.

Les vins qu'il donne apportent généralement beaucoup de fraîcheur en bouche avec des arômes de cassis au départ puis qui révèlent ensuite des notes de cerise, de poivre, de framboise et même de poivron vert. Ils sont vifs, légèrement colorés, structurés, riches en tanins et élégants. Le Merlot et le Cabernet se marient bien en assemblage avec ce cépage.

Elise Aboulkhatib

par Elise Aboulkhatib

Elise de la WinameeTeam