Sous le soleil exactement : l’appellation Pic-St-loup

Appellations françaises

publié le samedi 30 mars 2019 à 08h00

Sous le soleil exactement : l’appellation Pic-St-loup

 

 

Dans la série des crus et appellations du Languedoc, aujourd'hui devenu Occitanie, il était difficile de ne pas traiter de la peut-être plus connue et célèbre d’entre elles.

Connue depuis le début des années 2000 comme la référence des vins proches de Montpellier, voici le Pic St Loup.

Zone accidentée et semi montagneuse au pied des Causses et Cévennes située à quelques encablures de la dynamique Montpellier.

 

Dominée par les 2 falaises qui se font face dans le Val de Montferrand, l’appellation Pic St Loup doit son nom à une montagne, située entre St Mathieu de Tréviers et St Martin de Londres dans l’Hérault. Le Pic haut de 658 m domine l’Hortus qui lui fait face.

Il voit les vignes s’étendre à ses pieds, sur 12 communes, toutes dans l'Hérault sauf une : Corconne située dans le Gard voisin.

 

Comme pour beaucoup la vigne ici fut travaillée d’abord par les romains, puis les moines.

Après le phylloxéra la coopération a permis une véritable renaissance des vignobles qui nous amène tout naturellement au succès des 30 dernières années et l’obtention en 2017 d’une appellation AOC Pic St Loup.

 

La surface est de 1200 Ha plantés environ pour 5300 dans l’aire dont une grande partie est couverte de garrigues et pinèdes.

Autrefois l’élevage ovin complétait la vigne et la pinède dominait moins le paysage.

 

 

Les vignes sont donc éparpillées et clairsemées sur des sols majoritairement calcaires, parfois à dolomies, parfois d’éboulements, mais également sur des marnes, ou des alluvions et des galets.

 

Selon les zones on voit donc que les vins auront des styles variés.

Le climat méditerranéen, aride, domine dans le style des vins, avec des étés très chauds et peu arrosés.

Le sucre et donc un degré alcoolique haut seront bien présents, naturellement, dans les vins.

L’ensoleillement est très bon.

Ici les vents soufflent moins forts que la moyenne de la région. Un peu d’air frais descend des vallées et causses situés plus au nord et rafraîchi les nuits. Cela donne un certain équilibre aux vins.

La situation collée aux Causses et Cévennes en fait la zone la plus arrosée avec pas loin de 1000 mm/an, mais comme on le sait avec les pluies cévenoles, peu réparties après l’automne.

 

Les cépages utilisés par les 59 producteurs et 4 caves coopératives (qui à elles seules représentent 44% de la production), sont  majoritairement la syrah, le Grenache, complétés par du CinsaultCarignan et un peu de Mourvèdre.

 

La production de rouge est largement majoritaire devant le rosé.

 

Historiquement le Grenache était logiquement l’âme locale mais la Syrah y a trouvé un terrain propice et on sent souvent ses arômes de cassis dans les cuvées locales.

Celles-ci oscillent entre fruits noirs, épices, et garrigues selon la provenance, les cuvées et les vignerons.

On cite souvent le Pic St Loup comme référence en termes d’arômes de garrigue, le ciste et l’arbouse donnent parfois des arômes très frais et épicés aux vins.

 

Les vins du Pic St Loup sont donc des vins au caractère sudiste marqué.

Selon les approches, chaque vigneron amenant sa patte, on peut trouver des styles variés.

 

Il faut reconnaître à ce vignoble, peut être grâce à sa proximité avec la ville de Montpellier un dynamisme et une reconnaissance de premier ordre.

 

Aujourd’hui on les retrouve logiquement sur les plus belles tables et chez les meilleurs cavistes.

 

 

Pour en découvrir plus

 

http://www.pic-saint-loup.com/les-vins/

 

Sous le soleil exactement, la chanson

 

Stanislas ROCHER

par Stanislas ROCHER

OenoConseil, Voyageur dégustateur et Dénicheur de perles.