Len de l'el : le cépage qui ne bat pas de l’el.

Sur la route des cépages

publié le dimanche 29 septembre 2019 à 08h00

Len de l'el : le cépage qui ne bat pas de l’el.

 

 

Il est occitan de s’intéresser à ce cépage blanc typique du Sud-ouest de la France. À Gaillac pour être précis où il sera vinifié en vin sec ou doux dès que les grains seront récoltés. Il faudra s’y prendre tardivement ou attendre avec patience qu’ils soient atteints de pourriture noble pour vendanger.

Ses célèbres amis de cuve sont M. Mauzac, Ondenc, Sémillon et Mme Muscadelle. Vous le reconnaîtrez à son ravissant piquant.

 

Loin de l’œil, près du cœur.

 

C’est un raisin blanc de cuve. « Len de l’el » signifie « Loin de l’œil » en français. L’origine de ce nom curieux est liée à son apparence singulière, à son improbable morphologie : de longs pédoncules qui éloignent (plus que chez les autres cépages) les grappes lourdes des rameaux.

 

Il est surtout très Occitan.

 

Len de l’el, lendelel en occitan. Officiellement Loin de l’œil en français.

Wikipédia d’habitude, si bavard sur les synonymes des noms de cépage, n’en propose aucun pour Len de l’el. Mais après tout le silence n’est-il pas parfois l’éloquence des sages ?

 

Secrets d’alcôve.

 

Ce cépage peut être vinifié en blanc sec ou en vins moelleux, quand ses grains sont vendangés en sur-maturité. Certains vins sont perlés - avec un peu de gaz carbonique -. Dans tous les cas si les taux de sucre et d’alcool sont élevés ils devront être bien dosés et contrebalancés par une acidité qui est plutôt moyenne.

Les arômes révélés pendant la fermentation, donneront aux vins secs des arômes subtils de fleurs blanches (aubépine, tilleul), de petites baies (cassis, framboise), d’agrumes (pamplemousse), mais aussi de poivron, de pomme, et noix fraîche. La légère note piquante, un poil pimenté qu’il nous offre, reste sa signature.

En vins doux, on retrouve plutôt des arômes de poire, coing, fruits des tropiques, écorce d’agrumes et fruits confits.

 

Gaillac star system.

 

Cépage du Sud-ouest de la France, de la rive gauche du Tarn, c’est une star à Gaillac. Ne cherchez pas trop ailleurs, c’est ici qu’il exprime le mieux ses qualités. Il y est né, il s’y plaît et on l’aime. Laissons-le profiter gentiment de son terroir d’adoption.

 

Mature et nature.

 

Len de l’el a besoin de coteaux bien drainés, sols profonds de graviers ou de graves riche en potassium. Un peu de vent dans ses feuilles le préservera des maladies cryptogamiques. S’il est sensible à la pourriture grise, la pourriture noble sur ses grains, offre de bons résultats en sur-maturation. Ce cépage rigoureux, résiste bien aux gels de printemps et il produit vite de hauts rendements. Son conseil : « un vigneron attentionné pour raisonner mon développement et maîtriser la croissance de mes grappes ».

 

 

 

Avec l’accent SVP.

 

Les appellations du Sud-ouest français dans lesquelles vous l’avez forcément remarqué : Gaillac AOC, IGP Côtes du Tarn, IGP Comté Tolosan.

 

Tête-à-tête avec assiette.

 

Pour les vins blancs secs, proposez à vos ami.e.s des entrées gourmandes comme une quiche courgettes au fromage de chèvre, ou au saumon, des bouchées à la reine. Parfait avec une volaille au four, un poisson à la crème et un ou une chéri.e.

Pour les vins doux : pensez au foie gras poêlé ou en accompagnement d’un dessert aux poires ou aux figues. Et pourquoi pas pour l’apéritif entre amis.

 

Vous avez aimé cet article ? Rendez-vous sur :

Vintage | Vin, style & dégustation | by Alice Weinderland | Vintage-by-alice.com

Alice Weinderland

par Alice Weinderland

Je suis tombée par hasard dans un monde merveilleux, celui de la treille. J’ai découvert le pouvoir magique du vin qui peut réduire les distances, faire battre votre cœur pour un truc idiot dont vous n’aviez rien à faire une heure plus tôt.