Le Mauzac, cépage blanc du Sud-Ouest

Sur la route des cépages

publié le dimanche 12 août 2018 à 10h00

Le Mauzac, cépage blanc du Sud-Ouest

La Mauzac est un cépage blanc de cuve originaire de la région de Gaillac et porte d'ailleurs le nom d'un village de la vallée tarnaise. Il est reconnaissable jeune à ses feuilles de couleur blanche ou jaune et adulte à ses feuilles orbiculaires à trois lobes et à sa pigmentation anthocyanique des nervures. Ses baies sont de forme ronde ou légèrement elliptique. Modérément vigoureux, il est assez productif et doit être taillé court pour faciliter un bon rendement. Il s'épanouit dans des sols calcaires ou argilo-calcaires. Peu sensible à l'oïdium et au mildiou, il craint par contre les acariens, les vers de grappe et la pourriture grise.


Comme tous les cépages tardifs du Sud-Ouest, il apprécie la chaleur estivale tant que son apport en eau est assez régulier. Son implantation sur le pourtour de la Méditerranée en est difficile à cause justement des sécheresses répétées en été.


Le Mauzac donne des vins blancs secs, moelleux et effervescents. A maturation complète, les baies présentent déjà un degré élevé d'alcool qui s'enrichit encore en cas de sur-maturation. L'acidité, elle, se perd vite, les vins sont très sensibles à l'oxydation et peuvent manquer rapidement de fraîcheur au détriment d'une amertume particulière. Bien maîtrisés lors de la vinification, les vins sont gras et marqués par des arômes de mûre, poire, miel, coing, vanille et violette, ce qui en fait la typicité recherchée pour les vins de Gaillac justement.


Plus communément parlant, c'est aussi le cépage qui produit la fameuse Blanquette de Limoux. On le retrouve sinon dans les appellations Entre-Deux-Mers, Sainte-Foy-Bordeaux, Côtes-de-Duras et Vins-de-Lavilledieu pour ne citer qu'elles.

Elise Aboulkhatib

par Elise Aboulkhatib

Elise de la WinameeTeam