Le Malbec, une valeur sure française

Sur la route des cépages

Catégories : #surLaRouteDesCépages

Le Malbec, une valeur sure française

Le Malbec, également appelé Côt, est un cépage noir issu du croisement entre la magdeleine des Charentes et le prunelard noir. Même si sa région de prédilection est pourtant le Sud-Ouest aujourd'hui. Ses grappes sont moyennes et compactes et de forme pyramidale le plus souvent. Les grains sont résistants malgré leur peau fine et se colorent d'un noir violine à pleine maturité. Leur chair est fondante. En tant que cépage précoce, il est bien évidemment sensible aux gelées et à la coulure mais il est par contre résistant à l'oïdium mais pas au mildiou et à la pourriture grise.


En terme de terroir, il se plaît particulièrement sur des sols secs, calcaires, argilo-calcaires ou argilo-graveleux.


Il donne des vins colorés, parfumés sur lesquels ressortent des arômes d'épices, de fruits séchés, de groseille noire, de prune ou encore de gibier. Très taniques, ses vins sont aptes au vieillissement et à la garde.


On le retrouve toujours en assemblage (Bergerac, Pécharmant, Côtes de Duras, Buzet, Fronton, Bordeaux, Anjou) sauf pour l'appellation Cahors où il est prédominant au delà de 70%, voire parfois 95%. En vin de pays, on le retrouve en solo à 100%.


A l'étranger, on le retrouve en Argentine largement en tête avec 24 000 ha de plantés contre 6 000 ha en France, puis viennent ensuite le Chili, l'Italie, la Californie, l'Afrique du Sud, l'Australie, la Nouvelle Zélande et l'Uruguay.


Ses synonymes : Cot en Loire, Auxerrois (à ne pas confondre avec le Pinot Auxerrois), Pressac, Mauzat, Soumancigne, Grifforin, Vesparol, Prolongeau, Plant du Lot, Plant de Cahors, Plant du Roy.