La pucelle noire ou Fetaesca Neagra

Sur la route des cépages

publié le mercredi 23 octobre 2019 à 08h00

La pucelle noire ou Fetaesca Neagra

Un nom plutôt amusant, si on le traduit, le Feteasca Neagra est un cépage autochtone de la région des Balkans, proche de la mer Noire, présent à la fois en Roumanie et Moldavie, son nom français est Pucelle Noire !

 

Finalement peu présent en Roumanie, c’est surtout dans la partie moldave de la Roumanie et la Valachie que l’on en trouve le plus. Bien que très important localement il ne représente guère que 2,5 % de la surface totale plantée en Moldavie.

 

Négroul, fetiaska niagre, pasarea neagra, fekete leanika, poama fetei neagra en haute Moldavie et en Roumanie, queue d'hirondelle et oiseau noir en Roumanie ... Il a une forme cylindro-conique, des grappes moyennes, plus ou moins compactes, des feuilles qui rougissent fortement à l’automne signe d’une présence d’anthocyanes importante. Son jus est coloré avec une peau épaisse bleutée/noire, légèrement astringent.  Il possède des qualités de résistance au froid et à la sécheresse importantes. Son implantation continentale semble donc lui convenir pleinement.

 

 

Typiquement assemblé auparavant, avec surtout les cépages bordelais tels que le Cabernet Sauvignon, le Merlot, ce cépage est aujourd’hui régulièrement utilisé seul et donne ainsi des vins au profil tannique et certainement de bonne garde. Il est donc bien coloré, avec des tannins assez présents, d’où une propension à le passer en futs de chêne, ou la vanille et le boisé grillé apposeront un peu sa vigueur.

Dur à dire quant aux arômes car le vin est déjà marqué par des arômes de suie, et de fumée que l’on retrouve par ailleurs dans le boisé.

 

Pas de conseil particulier sur les domaines producteurs de ces vins-là. La Roumanie domine la production, il faut essayer ! Les tarifs sont assez peu élevés et les écarts encore bien marqués. À noter des vins légèrement boisés mais bien faits du côté de la Moldavie où nous avons eu l’opportunité de déguster quelques domaines mais en vins d’assemblages.

Stanislas ROCHER

par Stanislas ROCHER

OenoConseil, Voyageur dégustateur et Dénicheur de perles.