Folle blanche, le bon plan(t) !

Sur la route des cépages

publié le vendredi 23 novembre 2018 à 15h46

Folle blanche, le bon plan(t) !

 

Folle blanche : pour un cépage, on ne peut raisonnablement pas dire que ce soit la meilleure des désignations !

Pour une marque de chaussures à plate forme, oui.

Longtemps utilisé en France pour l’Armagnac et le Cognac, il, elle endosse une autre identité et devient Gros Plant, le raisin de vins frais et légers du pays Nantais.

 

Comment fait-il la folle et où ?

 

La Folle blanche est un raisin de cuve blanc. Ses grains bien ronds sont blanc-vert à la base et prennent des reflets roses à maturité.

En plus du pays nantais, on retrouve ce cépage, également, sous le nom de Piquepoul, ou Piquepoult dans le Gers, avé l’accent !

 

Quel type de parfums exhale cette Folle?

 

Son utilisation pour les eaux-de-vie (aujourd’hui supplanté par l’Ugni blanc plus facile à cultiver) mise à part, on retrouve la Folle blanche dans des vins blancs secs.

Avec des notes d’agrumes, de citron, de fleurs blanches (aubépine, acacia) des touches minérales et végétales ; ses vins offrent une belle vivacité.

Des vins simples, sur le fruit, à boire jeune, quel que soit votre genre.

 

Folle y es-tu ?

 

En France, la folle blanche est surtout présente dans la Vallée de la Loire.

Quand elle quitte l’hexagone c’est pour planter ses pieds à Chypre, en Croatie, en Espagne ou au Maroc.

La Folle blanche parle aussi l’anglais, on la retrouve dans le nouveau monde : en Australie, au Canada, aux US et en New-Zélande.

 

 

 

Quels genres de surfaces préfère ce cépage?

 

La Folle Blanche aime les sols sablo-graveleux et bien drainés. Les grains serrés et plutôt fragiles depuis les ravages du phylloxéra, le cépage est sensible aux maladies, champignons, pourriture et autres parasites.

Du coup, les climats tempérés, avec des pluies modérées et des légers vents ne sont pas pour lui déplaire.

 

Tout le monde le « like ».  quand il est Gros-plant du Pays Nantais. C’est l’Appellation la plus fameuse de la Folle blanche !

Et si vous ne la connaissez pas encore, il n’est jamais trop tard pour aller déguster un de ces verres de blanc sec bien frais avec quelques savoureuses huîtres, sur une terrasse face à l’océan !

 

Avec quoi et où le déguster ? 

 

Comme disait avec une pointe d’espièglerie Brigitte Bardot lors de sa période sex symbol: « -sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés… ».

De manière plus prosaïque avec tous les fruits de mer, moules, crevettes & langoustines, sushis, poissons… Sans compter, qu’il convient pour un apéro de copains et tiendra joyeuse compagnie à un fromage de chèvre de région.

 

 

Réf.  Le Petit Larousse ; Französisches Etymologisches Wörterbuch. W. von Wartburg ; Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du IXe au XVe ; Dictionnaire du Moyen Français (1330-1500) ; Grand Dictionnaire Latin Olivetti ; Glossariium mediae et infimae latinitatis Domino Du Cange (1883-1887) ; Dictionnaire des noms de cépages de France. P. Rézeau ; Pl@ntgrape ; Catalogue des variétés et clone de vigne cultivés en France, Guide des cépages et terroirs. C. Frankel ; Les cépages. S. Durand-Viel & D. Cobbold ; Encyclopédie Hachette des vins.

Crédits  photos : encyclopédie du cognac; France bleu 

 

 

Vous avez aimé cet article ? Rendez-vous sur :

http://vin-style-degustation.com

Vintage | Vin, style & dégustation | by Alice Weinderland | Vintage-by-alice.com

Alice Weinderland

par Alice Weinderland

Je suis tombée par hasard dans un monde merveilleux, celui de la treille. J’ai découvert le pouvoir magique du vin qui peut réduire les distances, faire battre votre cœur pour un truc idiot dont vous n’aviez rien à faire une heure plus tôt.