Terrasses du Larzac : un grand terroir !

Appellations françaises

publié le mercredi 30 octobre 2019 à 12h00

Terrasses du Larzac : un grand terroir !

Située au pied du plateau qui lui donne lson nom, entourée des célèbres Pic St Loup, et Montpeyroux, voici l’appellation Terrasses du Larzac, sûrement la plus en vue des 10 dernières années en Languedoc. Constituée de 32 communes ça en fait une très grande appellation du Languedoc. 2000 Ha, Eh oui ! C’est un grand territoire que couvre cette appellation mais finalement relativement peu de surface travaillée.

Les vignes morcelées et surtout éparpillées au milieu des garrigues qui couvrent le pied du Mont Saint-Baudille sont donc entourées d’arbres, de forêts de pins et assez éloignés les unes des autres.

 

Les contreforts du Larzac, qui donne son nom à l’appellation étagent les vignes en altitude et la multitude de petites vallées ainsi qu’un air salvateur évite aux raisins de griller complètement. Car ici la fraicheur de la mer éloignée ne permet pas complètement de donner ce supplément de légèreté dont les vins du Languedoc ont souvent besoin pour éviter une certaine épaisseur. Les écarts de températures entre nuit et jour peuvent être très marqués selon les parcelles et c’est là que se joue une grande partie de la qualité de l'appellation Terrasses du Larzac. Nous sommes confrontés à un climat méditerranéen sec et donc de grosses chaleurs en été, des sécheresse de plus en plus marquées et des hivers doux.

 

Les cépages bien surs sont adaptés, Syrah, Grenache, Mourvèdre, Carignan et Cinsault. Dans l'assemblage nous trouverons au 60 % minimum de Syrah, Grenache, Mourvèdre associés. Avec un imbroglio de minimum et maximum, la joie des règles de l’INAO, maxi 30 de Cinsault seul, Syrah Mourvèdre ensemble ou séparément mini 20 % et Syrah grenache Mourvèdre ensemble ne doivent pas faire plus de 75% ... Ouf vous avez respiré là ! ... moi non, mais bon ce sont les règles...:

 

Ce qui caractérise donc cette région c’est bien sa topographie unique avec des escarpements et des falaises qui coupent les zones de plaines. Ce Piémont calcaire possède des amplitudes thermiques marquées parfois de 13 à 14 degrés en été ce qui pour la région est assez important. L’altitude moyenne est autour de 80/150 m, avec des pics autour de 400m vers St Privat. Les courants d’air assainissent et rafraîchissent également les plateaux et ou vallées. Les sols de cailloutis calcaires laissent place à des zones plus argileuses, ou des ruffes rouges typiques des crasses ferreuses et argileuses présentes vers le Salagou par exemple et que l’on retrouve du côté de St Jean de la Blaquière. Ces divers sols plutôt pauvres façonnent également les vins des Terrasses du Larzac pour leur donner puissance et finesse.

 

 

 

Il ne faut surtout pas oublier la patte des vignerons locaux qui sur un ensemble aussi hétérogène arrivent à avoir des vins très variés, avec certaines des meilleures cuvées de tout le Languedoc. Évidement la facilité du fruit, et des maturités donne une rondeur naturelle aux vins des Terrasses du Larzac, mais ce qui devrait nous frapper le plus, ce sont les qualités de fraîcheur de la plupart des cuvées des meilleurs domaines locaux.

Les vins du sud en général sont tanniques et possèdent un fruit et une puissance naturelle. Il faut donc une patte et un terroir pour amener complexité aux vins, de même que fraicheur et élégance, le tout avec une capacité de garde suffisante.

Évidemment, la garrigue, le thym, le romarin, le ciste et les arbousiers se retrouvent dans des notes épicées et mentholées, mais on se délecte de jolies notes de fruits noirs et de vins au corps plus léger et élégant.

Le style des années 2000/2010 ou la prime au fruit exubérant et à une certaine concentration a connu ses limites. Aujourd’hui la vendange entière et l’association de cépages plus souples, ainsi que des vignobles en altitude et plus frais devrait tendre vers des vins au profil plus digestes et légers, sans perdre la puissance aromatique. 

 

Et c’est ce que nous vous laissons découvrir au grès des dégustations, et des rencontres avec ces beaux domaines des Terrasses du Larzac, lors des circulades, en visite sur place ou bien chez vos cavistes. Les noms il y a parmi eux les prestigieux, et historiques, avant que l’appellation n’existe vraiment, Mas Jullien, Mas Cal Demoura, Mas de l’Ecriture, Mas Laval, Montcalmes, St Sylvestre, Mas des Chimères, La Jasse Castel, Mas de la Serrane ... plein de petits et de nouveaux, plus si nouveaux d’ailleurs, Mas Conscience, Reserve d’O, Alexandrin, Les Vignes Oubliées, le mas des Brousses, le domaine du Joncas, etc... la liste est longue comme

Le Bras. Tous ont aujourd’hui un grand choix de vins, et le bio couvrira sous peu 80% de l’appellation !

On trouve également 5 caves coopératives qui produisent des vins à des tarifs très attractifs.

 

Vraiment un grand terroir et une grande variété de vins et de solutions pour vous régaler.

 

Crédit photo ; carte l'Hôtel de la paix

Stanislas ROCHER

par Stanislas ROCHER

OenoConseil, Voyageur dégustateur et Dénicheur de perles.