Roussanne, « - Oui, je suis rousse et alors ! »

Vin, style & dégustation | by Alice Weinderland

publié le dimanche 10 février 2019 à 08h00

Roussanne, « - Oui, je suis rousse et alors ! »

 

Le Raisin roux, la belle rousse est une beauté sensible. Si elle reçoit beaucoup d’amour du viticulteur, elle offre en retour une belle complexité aromatique au vin.

Elle se mélange volontiers avec Clairette, Bourboulenc, Grenache blanc et Rolle.

En villégiature, hors de nos murs, ses amis se nomment Trebbiano et Viognier.

Sa plus grande amie ou rivale est la Marsanne.

 

Fiche beauté.

 

La Roussanne est un raisin de cuve blanc. Rameaux à duvet durant ses semaines de jeunesse, la Roussanne aux petites grappes serrées, prend une teinte rouille à l’âge adulte.

 

Glamour or not glamour ?

 

D’ordinaire appelée Roussanne, vous pourrez toutefois entendre Petite Roussette ou Roussanne blanc.

En Savoie elle est connue sous le nom de Bergeron, pas l’ex syndicaliste.

 

A quel type de vin se donne t-elle ?

 

Elle entre principalement dans la composition des vins blancs secs.

Elle y apporte une richesse aromatique, avec des notes d’abricot, de poire, de coing, des arômes de fleurs blanches comme l’aubépine ou le tilleul, des notes de miel, d’épices, de poivre.

Les vins sont plutôt veloutés et tendres sur la langue et présentent une belle complexité et élégance en bouche.

Ce qui leur offre un bon potentiel de garde.

En effervescent, on retrouve les arômes de fleurs blanches, de pêche, d’abricot, avec parfois des notes délicates de poire et de fruits secs. En bouche, l’acidité reste tendre.

 

Où trouver la Roussanne ?

 

Originaire de la Vallée du Rhône en France, elle est également plantée en Savoie, en Provence et dans la région du Languedoc.

Au-delà des frontières hexagonales, elle est cultivée en Toscane dans la DOC de Montecarlo, Outre-Atlantique en Californie mais aussi en Afrique du sud, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

 

Quel climat pour notre belle rousse aux arômes pulpeux ?

 

Elle aime les sols argilo-calcaires, pierreux, ou de schiste, de sable et de granite. La Roussanne est la diva des cépages.

Elle n’aime pas le vent, est sensible à tous les champignons, acariens et autres maladies.

Il lui faut prendre son temps pour donner le meilleur. Mais même avec beaucoup d’attention elle donne rendements irréguliers.

Mais quels parfums ! Quel charme cette Roussanne !

 

Les appellations dans lesquelles vous l’avez forcément remarquée :

 

Châteauneuf-du-Pape, Hermitage, Saint-Joseph, Savoie Chignin-Bergeron, Saint-Péray.

 

Qu’est-ce qu’on déguste en sa compagnie ?

 

Ce n’est pas seulement une question mais une affirmation !

Servez les vins à bulles à l’apéritif ou avec un dessert frais et léger.

Fruits de mer et crustacées, poissons et volailles sont parfaits pour accompagner les vins blancs.

 

 

Réf.  Le Petit Larousse ; Französisches Etymologisches Wörterbuch. W. von Wartburg ; Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du IXe au XVe ; Dictionnaire du Moyen Français (1330-1500) ; Grand Dictionnaire Latin Olivetti ; Glossariium mediae et infimae latinitatis Domino Du Cange (1883-1887) ; Dictionnaire des noms de cépages de France. P. Rézeau ; Pl@ntgrape ; Catalogue des variétés et clone de vigne cultivés en France, Guide des cépages et terroirs. C. Frankel ; Les cépages. S. Durand-Viel & D. Cobbold ; Encyclopédie Hachette des vins.

 

 

Vous avez aimé cet article ? Rendez-vous sur :

Vintage | Vin, style & dégustation | by Alice Weinderland | Vintage-by-alice.com

Alice Weinderland

par Alice Weinderland

Je suis tombée par hasard dans un monde merveilleux, celui de la treille. J’ai découvert le pouvoir magique du vin qui peut réduire les distances, faire battre votre cœur pour un truc idiot dont vous n’aviez rien à faire une heure plus tôt.