Curieux, ne passez pas votre Chenin…

Les Cépages Français

publié le dimanche 02 décembre 2018 à 08h00

Curieux, ne passez pas votre Chenin…

Le Chenin est une curiosité dans la Vallée de la Loire.

 

Les touristes aiment le visiter ce qu’apprécient les gens du cru. Il est le cépage exclusif de plusieurs célèbres appellations de blanc sec et moelleux comme Savennières, Coteaux-du-Layon, Quart de Chaume, Bonnezeaux.

Avec sa belle acidité et sa complexité aromatique, il fait papillonner les papilles et se bonifie en prenant de la bouteille. Car ces cépages sont taillés pour la garde.

Et si tous les Chenins ne sont pas de grands vins, tous les grands vins de la Loire en sont issus !

 

Comment différencier un chenin d’autre chose ?

 

Ce célèbre raisin de cuve blanc aux grains croquants se reconnaît à ses jolies feuilles découpées caractéristiques.

Comparez-le à d’autres cépages, la forme n’est pas aussi ciselée, le dessin est plus enlevé.

 

 

Pineau, simple nom ! 

 

On l’appelle Pineau de Loire, Pineau d’Anjou ou Pineau de Savennières à la maison.

Quand il passe les frontières, il devient Steen en Afrique du sud.

 

Quel style ! Sec, doux ou moelleux et effervescent, il sait tout faire.

 

J’ajouterais qu’il n’y va pas par quatre chenins pour nous faire apprécier la variété de ses exhalaisons, leur subtilité sans prétention.

 

En vin blanc sec tranquille et effervescent, Il a des notes de citron, pomme, coing, acacia, tilleul, chèvrefeuille, miel, épices douces. Il offre en bouche une fraîcheur qui vient souligner une belle complexité de fragrance.

En vin doux, moelleux, il a plus des ressentis de fruits secs, de pâte de coing et d’orange confite, de fruits à chair blanche, ananas, mangue, fruit de la passion, de clou de girofle ou de cannelle. En bouche, il présente une certaine fraîcheur, de la générosité et de la complexité. Un tout pour une belle cohabitation. On connait les difficultés de la cohabitation en général...

 

Un vin qui voyage bien prend Air Chenin.

 

Heureux à la maison, dans le Val de Loire : en Anjou comme en Touraine, il affectionne aussi le Sud-Ouest et le Languedoc.

Le chenin a aussi pris un aller simple pour se développer de manière spectaculaire en Afrique du Sud (Paarl, Swartland, Worcester) et d’une manière plus modeste en Argentine, aux US (Californie Central Valley) et en Australie.

 

Une vitalité tout terrain.

 

Le chenin aime qu’on porte de l’attention à chacune de ses grappes. Si on lui laisse prendre son temps alors il peut supporter sans problème quelques journées plus fraiches.

Ses pieds se plaisent sur des terrains sableux, de silex, de schiste, d’argile, de calcaire, voir volcanique ou de quartz. Il est sensible a la typicité du sol sur lequel il grandi et il restitue ce que la terre lui donne avec grâce et saveurs.

 

Coucou, vous m’avez reconnu ?

 

Si vous n’avez jamais entendu parler de Chenin vous avez à coup sûr déjà bu un verre de Vouvray ou de Crémant de Loire.

Alors, la prochaine fois que vous vous baladerez le long de la route des châteaux de la renaissance française, laissez-vous envoûter (après tout, c’est le pays des caves) par un Anjou, un Savennières, un Saumur, un Montlouis-sur-Loire, d'un Jasnière ou un Crémant de Loire. J’oubliais injustement le Bonnezeaux, le Coteaux-du-Layon et le Quarts-de-Chaume.

 

Ils ont tous leur façon à eux d’être chenins. En tant que tels, ils ont le droit à votre reconnaissance.

 

Avec quoi le marie-t-on dans l’année ?

 

A l’apéro, pas de faute de goût, ouvrez un chenin effervescent !

 

Avec un blanc sec, proposez à vos amis la quiche, la terrine de poisson, le soufflé léger, le poisson blanc ou la belle volaille.

 

Pensez aux vins doux pour le foie gras, la cuisine aux influences exotiques, la volaille cuisinée sucré-salé.

 

Ils sont aussi les parfaits partenaires pour certains desserts aux fruits : tartes, crumble, salades de fruits frais et compagnie.

 

 

Réf.  Le Petit Larousse ; Französisches Etymologisches Wörterbuch. W. von Wartburg ; Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du IXe au XVe ; Dictionnaire du Moyen Français (1330-1500) ; Grand Dictionnaire Latin Olivetti ; Glossariium mediae et infimae latinitatis Domino Du Cange (1883-1887) ; Dictionnaire des noms de cépages de France. P. Rézeau ; Pl@ntgrape ; Catalogue des variétés et clone de vigne cultivés en France, Guide des cépages et terroirs. C. Frankel ; Les cépages. S. Durand-Viel & D. Cobbold ; Encyclopédie Hachette des vins.

 

 

Vous avez aimé cet article ? Rendez-vous sur :

Vintage | Vin, style & dégustation | by Alice Weinderland | Vintage-by-alice.com

 

Alice Weinderland

par Alice Weinderland

Je suis tombée par hasard dans un monde merveilleux, celui de la treille. J’ai découvert le pouvoir magique du vin qui peut réduire les distances, faire battre votre cœur pour un truc idiot dont vous n’aviez rien à faire une heure plus tôt.