Aujourd'hui Stan nous présente un cépage autrichien : Le Grüner Veltliner

Les Cépages européens

publié le samedi 16 février 2019 à 08h00

Aujourd'hui Stan nous présente un cépage autrichien : Le Grüner Veltliner

Veltliner blanc ou Grüner Veltliner, est un cépage de vin blanc d'Autriche particulièrement répandu en Basse-Autriche.

On le retrouve principalement  dans les régions de Vienne, du Burgenland et la Styrie.

Hors de cette contrée, il n'est que peu connu mais on le rencontre également dans quelques régions de République tchèque et de Hongrie, d'Allemagne, de Slovaquie et d'Italie. Depuis peu, il est cultivé en petite quantité en Nouvelle-Zélande.

 

L’attention mondiale s’est accrue depuis une dégustation croisée avec des vins de Chardonnay de France, USA en 2002, ou suite à la demande de l’interprofession autrichienne, des dégustateurs internationaux dont Jancis Robinson et Tim Atkin, ont classés les gruner et chardonnays locaux très positivement.

 

 

 

Longtemps appelé Weissgipfler, à la suite d'analyses génétiques on lui a trouvé une parenté avec le Savagnin et un cépage du village de Sankt Georgen am Leithagerbige près d’Eisenstadt, dont il serait un croisement naturel. 

Son nom actuel rappelle la vallée italienne Lombarde de Valtelina proche du lac Majeur.

Mais les raisons et doutes sur le lien entre les deux restnent obscures. 

Ses grappes sont moyennes, courtes, plus ou moins compactes, et cylindro coniques, baies moyennes de grosseur irrégulière avec des petits grains verts.

La peau est épaisse, blanc verdâtre recouvert de tâches brunâtres à pleine maturité côté soleil.

La chair est juteuse et simple légèrement muscatée.

Baies difficiles à détacher de la grappe.

 

Selon les styles de vins, le raisin donnera des arômes et des vins plus ou moins secs.

Sur les Smaragd il est très rond, très mûr et a des arômes légèrement exotiques.

A l’inverse sur les vins issus de terroirs schisteux et ramassés moins mûrs les vins sont vifs et élégants, très rafraîchissants.

Il affectionne les côteaux ensoleillés (du Danube) , assez secs, d’où sa présence en Burgeland, et Styrie.

De production moyenne à bonne, il résiste bien aux gels hivernaux, et est sensible au mildiou et millerandage.

 

Il donne des vins parfois demi doux, pétillants mais depuis quelques années les vins de style frais et tendus ont remplacé les vins de maturité marquée.

Les vins sont ronds, avec des arômes de citron vert, agrumes, pamplemousse sur les plus secs, floraux, ou miel, amande, épices sur les plus ronds.

Bonne aptitude à la garde chez les meilleurs.

 

On se concentrera sur les vins du Burgenland et de Styrie, et quelques domaines en Trentino Alto Adige en Italie.

Il est probable que d’autres vins issus de ce cépage vont se développer ailleurs. A suivre donc... !

 

Brundlmayer, FX Pichler, Rudi Pichler, Emerich Knoll, sont les plus connus, ensuite on parle de Prager, pour les nouveaux.

En Italie, Pfitscher, Kurtasch (article sur Kurtasch, Tramin, etc...

Stanislas ROCHER

par Stanislas ROCHER

OenoConseil, Voyageur dégustateur et Dénicheur de perles.