Pourquoi déguster le vin à l’aveugle ?

Le pourquoi du comment

publié le lundi 01 octobre 2018 à 08h00

Pourquoi déguster le vin à l’aveugle ?

 

Mais oui pourquoi déguster à l’aveugle, alors qu’il suffit d’ouvrir la bouteille et de servir le vin pour se faire plaisir ?

Alors évidement le produit en question est avant tout affaire de partage et de plaisir entre amis, famille en mangeant ou pas d’ailleurs.

 

 

Pourtant on n’a jamais autant analysé, décortiqué le vin, ses arômes, ses qualités, puissance, finesse, légèreté, bref tout un arsenal de mots, de techniques pour lui trouver qualités et défauts.

 

Et surtout pourquoi déguster à l’aveugle ?

 

Et bien en premier lieu, c’est le seul moyen d’être parfaitement impartial, pas de préjugé, pas d’idée préconçue, du genre « moi je n’aime pas la Syrah » ou « je ne bois que du Bordeaux ». En effet de nos jours les vignerons sont tellement pointus et variés dans leur façon de réaliser leurs vins qu’on ne peut être aussi catégoriques. 

 

Ensuite pour vraiment progresser, et bien, il faut être humblement aveuglé, partir de zéro.  La couleur, le nez, puis la bouche nous donnerons les indications nécessaires.

 

Nous déambulerons dans notre cerveau et sa mémoire, pour en tirer les informations nécessaires à notre analyse.

 

 

En allant plus loin si l’on fait le test les yeux bandés on s'aperçoit que les autres sens se précisent, s’affutent, et que nous devenons plus concentrés également.

 

 

Alors bien évidement il est important de continuer à déguster découvert, car cela permet de préciser son nez, son œil, sa bouche sur les qualités de base, et les arômes.

La dégustation à l'aveugle nous emmène vers d’autres lieux, d’autres horizons, ou parfois juste notre imagination peut nous transporter.

 

 

En effet décrire un vin de grande qualité sans savoir qui il est nous met doucement et en toute quiétude dans une forme de transe, ou seuls les sens s’ouvrent et s’aiguisent et la description du vin n’en est que plus belle.

 

 

Stanislas ROCHER

par Stanislas ROCHER

OenoConseil, Voyageur dégustateur et Dénicheur de perles.