En quoi consiste la vinothérapie ?

Le pourquoi du comment

Catégories : #lePourquoiDuComment

En quoi consiste la vinothérapie ?

Boire un verre ou deux de vin par jour serait bon pour la santé et participerait à une bonne homogénéité de notre système immunitaire en ce qu'il contient du potassium, du magnésium, du calcium, du fer et autres vitamines mais il ne faut pas non plus oublier qu'il contient de l'alcool et que nous nous devons de le consommer avec modération !

Le vin, autre qu'en bouche, est délectable de bien d'autres manières, et il peut justement être d'un grand remède pour notre enveloppe corporelle grâce à la vinothérapie. Elle consiste à proposer des soins (massages, gommages, bains...) à base des éléments du raisin et ses principes actifs tels que le resvératrol par exemple qui participe à la lutte contre le vieillissement de la peau, ou les polyphénols propres à bon nombre de végétaux, qui participent également à l'éclat et à la jeunesse de la peau jusqu'à l'eau de raisin, extraite des grains de raisin frais qui apporteraient les mêmes bienfaits que les eaux thermales. Les autres éléments sont quant à eux élaborés dans des crèmes, lotions, poudres, huiles ou macérats de haute valeur cosmétologique.

La tendance née dans les années 2000 avec les Sources de Caudalie à Bordeaux-Martillac s'est accentuée très sensiblement en quinze ans avec de nouveaux établissements qui voient le jour chaque année spécialisés à 100% dans la vinothérapie.

Pour résumer, elle rassemble toutes les techniques de soins par la vigne, qui soient profitables pour le corps. C'est bien entendu notre peau qui reste la partie principale de notre corps à pouvoir profiter de toute la vertu des raisins, des feuilles de vigne, des pépins. Quant à l'organisme, il en capte également tous les bienfaits. Les régions lombaire et pelvienne se voient également soulagées en cas de douleur. Au delà de l'épiderme, les vaisseaux sanguins sont également stimulés dans le processus, un réel atout à tout épreuve pour favoriser le retour veineux.

Avez-vous déjà testé la vinothérapie ?