Comment stocker et transporter son vin en plein été ?

Le pourquoi du comment

Catégories : #lePourquoiDuComment

Comment stocker et transporter son vin en plein été ?

Voilà une question que nombre d'entre vous commence à se poser avec les fortes chaleurs qui commencent à poindre. Une chose est sure, les vins ont besoin d'un climat tempéré pour leur bonne conservation et qu'ils ne soient pas détériorés. On ne joue pas avec la température, que ce soit en cave ou au moment de servir et selon, encore une fois, le type de vin, et qu'il s'agisse de rouge ou de blanc.


Au delà de 18°C, l'alcool du vin sera trop fort et il est nécessaire même pour les vins rouges de les garder à une température relativement basse mais pas question pour autant de mettre vos vins au réfrigérateur. Le seau d'eau fraîche avec quelques glaçons est suffisant, au moins pour optimiser sa conservation le temps de la dégustation. Les vins rouges charpentés et tanniques doivent être généralement servis entre 16 et 18°C, au delà la qualité du vin se détériore et les arômes en seront amoindris. Les rouges légers à 16°C, voire entre 13 et 15°C pour certains vins à base de pinot noir ou de gamay. Pour les vins blancs et les rosés, placez la bouteille a moins 40 minutes avant service dans un seau à glace. Les blancs légers sont à 7°C, les blancs moelleux, voire liquoreux, entre 11 et 13°C.


Pour ceux qui vont transporter leur vin, attention aux écarts brusques de température. Si la clim' sera suffisante en voiture, si vous utilisez un autre mode de transport qui ne permet pas de régulation, comme tout simplement le vélo ou être à pied, pensez à vous munir d'un sac isotherme, idéal pour du court terme, ou des poches réfrigérantes (toujours selon le type de vin) en cas de pique nique par exemple. Pensez également à ce que les bouteilles transportées soient identifiables, c'est à dire qu'elles comportent bien leur étiquette, car en cas de contrôle des douanes, le vin doit être traçable pour savoir d'où il provient. Après il n'est pas interdit de voyager avec du vin, juste faire attention à ce détail.


Quant à votre cave, si vous en possédez une, ce sera l'occasion de vérifier que l'isolation est bonne. Avec une hausse importante, vous saurez dans quoi investir vos prochains travaux de rénovation. Sinon faîtes l'acquisition d'une armoire à vins de bonne qualité qui régulera à la fois l'hygrométrie nécessaire, maintiendra une température stable, et qui filtrera la lumière ou les vibrations. Ce qui est une solution idéale tout au long de l'année d'ailleurs car le froid hivernal et les baisses et hausses du chauffage ne sont pas non plus des conditions optimales pour ne pas troubler son vin.