Dégustation de vins Moldaves

Au fil des rencontres

publié le mercredi 27 novembre 2019 à 08h00

Dégustation de vins Moldaves

 

Après avoir arpenté les galeries de Cricova  (Découvrez notre article) et dégusté lors des masters classes, il est temps de passer aux stands présents sur la place principale de Chisinau la capitale du pays. Au pied du Parlement, la circulation est complètement bloquée sur l’artère principale de la ville et ce pendant les 3 jours de fête.

Pour vous dire à quel point cette Fête du vin est un enjeu national et bien plus encore pour ce petit pays !

Imaginez les Champs Élysées bloqués durant 3 jours... Pour le vin... je pense que à part le bicentenaire de la révolution française je ne vois pas vraiment d’équivalent....

 

Lors de ce festival chacun de ceux possédant un petit carnet de dégustation peut aller de stand en stand et goûter un vin de chaque domaine, pour faire simple. Ensuite si vous êtes organisé ou que vous avez rendez-vous, il est possible d’être invité un peu plus avant et déguster soit une gamme complète soit une série de vins. Nous avons eu cette opportunité, et malgré un manque de temps cruel, cela permet de cerner un petit peu mieux encore le style des vins locaux.

 

2 stands ont alors éveillé nos sens et réveillé nos papilles :

 

  • Le stand des vins moldaves, ou l’institut nous permet de déguster les essais et les nouveautés qu'ils réalisent dans leurs infrastructures, en mode micro-vinification
  • Nous passerons également chez Kazayac et Purcari.

 

Le stand des vins de l’institut se révèle assez intéressant avec des vins très purs et non boisés. On voit donc un peu mieux les qualités intrinsèques des cépages autochtones ou européens/français sans trop d’intervention. Les raisins sont issus de parcelles de grands domaines connus, et ensuite vinifiés sur place par les œnologues de l’institut selon leurs directives. Un protocole scientifique somme toute assez classique, mais aux vertus affirmées.

 

 

Nous dégustons donc des vins de monocépages

 

Feteasca Neagra Speia 2018 le nez légèrement animal avec une pointe d’oxydation, la bouche un peu fermée sur des tannins assez fermes, le milieu de bouche est énergique et bien en place, la finale assez longue et ferme, un vin au profil en cuve très intéressant sur ce cépage que nous connaissons assez mal.

 

Le Mirsesti 2018 au nez un peu végétal et quelques touches animales possède un profil plus rond, plus fruité, souple et gourmand que son prédécesseur.

 

Le Merlot Leava 2018 au nez de fruits murs, de cerise et une pointe de végétal est peu boisé, un bon jus en bouche, c’est un bon vin. Profil vraiment intéressant.

 

Nous allons ensuite déguster les vins de Kazayak avec également une série de vins simples et monocépages.

 

Viurica, ce vieux cépage aux allures de muscat sec possède des qualités indéniables, ici le profil aromatique rond et doux, sur des notes de poire et de muscat floral donne d’un vin plaisant et facile à boire. AB +

 

Feteasca Régala, au nez légèrement fumé, puis des notes d’herbes et de végétal frais, en bouche le fruit est présent et le vin bien tendu, sec... on attend plus de minéralité... C’est correct quand même. AB

 

Le Merlot rosé qui est issu de macérations pédiculaires est assez technologique, le nez légèrement fumé et végétal passe sur une bouche attaque bien sur l’acidité puis la rondeur arrive en milieu de bouche, dommage la lourdeur de la finale avec un côté tapissant et rondouillard qui diminue le plaisir de l’attaque...

 

La Feteasca Neagra de 2018 au nez de fruits rouges et de framboise est un exemple de friandise, un profil de Barbera piémontais, au palais frais et au jus bien présent, ce vin est la bonne surprise de la journée, sans être complexe et long, il a une certaine sucrosité en finale mais surtout de la gourmandise en bouche. Peut-être un poil tannique sur la finale, mais quelques mois l’assoupliront certainement. Un bon point, AB+/B

 

 

 

Nous retournons sur le stand de l’institut et finissons la série des rouges...

 

Le Feteasca Neagra de Purcari est une explosion de cassis, de mangue, de sorbet passion, pour un rouge c’est surprenant, puis la bouche file, tendue, fraiche, juteuse avec une pointe de sucrosité de bon aloi, c’est rond et doux en finale, Bien

 

Le Feteasca Alba Miresti au nez légèrement anisé, bascule ensuite sur la poire et le citron, avec un profil très sec, vif et tendu, c’est agréable mais on attend un peu de cailloux ou de salinité pour monter d’un cran... Et ça ne vient pas... dommage c’est un vin vraiment intéressant... AB+

 

Elizabetha l’œnologue discutera quelques minutes avec nous, mais nous ne pourrons malheureusement pas entrer dans le détail des sols, des cuvées etc... Précisons que cette grande dame du vin Moldave est depuis 5 ans à l’institut et que ce sont ses 38èmes vinifications, donc l’expérience parle un peu !

 

Outre un accueil extrêmement chaleureux, remercions la charmante Svetlana chez Kazayak, et l’équipe de sommeliers de l’institut, les vins dégustés sont intéressants à plusieurs titres, le premier, se familiariser avec les cépages locaux et avec les styles de vins.

 

Ensuite après avoir rencontré les vignerons, les œnologues et obtenu de l’information à ce sujet, nous constatons un intérêt marqué pour le développement des cépages autochtones. Bien que locaux ils ont encore une place minime dans la production moldave. On sent un certain tâtonnement pour en extraire le meilleur, mais nul doute que tout cela va encore bien se préciser.

 

Pour terminer nous constatons que les wineries locales sont très présentes et fonctionnent à merveille dans la sphère d’influence russophone et ex-blocs de l’Est. Russie, Pologne, Ukraine sont de gros marchés et de potentiels voyageurs oenotouristiques. Ces derniers affichent un goût prononcé d’apprendre et de connaître le vin.

 

La Moldavie a vraiment mis les moyens et les gens pour devenir un acteur majeur de la filière vin mondiale, et il faut avouer que dans l’ensemble, le pari semble fonctionner.

Stanislas ROCHER

par Stanislas ROCHER

OenoConseil, Voyageur dégustateur et Dénicheur de perles.