Champagne, Partage et Transmission

Au fil des rencontres

publié le mardi 12 novembre 2019 à 11h00

Champagne, Partage et Transmission

 

Nous avons souvent eu l’occasion ces derniers mois de relayer les initiatives des collectifs de femmes du vin, que ce soit celles des Vinifilles ou des Women Do Wine.

Aujourd’hui c’est au tour de l’association « La Transmission » d’être mise en avant sur Winameety, alors que vient de se terminer leur deuxième événement de l’année qui avait lieu le 17 octobre à la cave parisienne Ô Château. 

 

Compte rendu de notre entretien avec Anne Malassagne des champagnes AR Lenoble, une des fondatrices de l’association.

 

9 femmes de Champagne

La Transmission est une association de création récente qui regroupe 9 femmes dirigeantes, représentatives de toute la variété des maisons de Champagne, de la marque prestige aux petits récoltants. L’idée de l’association est née d’une rencontre en 2011 lors d’un shooting photo pour un magazine, mais ce n’est qu’en 2016 que le projet prend réellement son envol autour de 3 valeurs fortes: le partage, la transmission d’expérience et du savoir-faire et la valorisation de l’appellation Champagne. Pour asseoir sa crédibilité et légitimité, la constitution de ce groupement s’est faite de sorte à représenter la diversité des différentes régions et des différents acteurs de la Champagne.

 

 

Complicité, soutien et partage comme maîtres-mots

La première raison d’être de l’association est liée à la faible représentation des femmes dans les métiers du vin. « En dehors de certains postes spécifiques dans la communication, le marketing ou les ressources humaines, il n’y a pas assez de femmes dans nos métiers. C’est bien de dire qu’il y a des femmes dans le vin ! », nous confie Anne Malassagne.

Si l’association ne se revendique pas comme féministe, les fondatrices de la Transmission ont à coeur de faire de l’association un lieu d’échange et de partage sur le quotidien de chacune dans un monde du vin très majoritairement masculin.

« Pour moi il était temps de partager après plus de 20 ans dans la profession ».

Cette omniprésence des hommes dans la filière, Anne Malassagne l’a vécue pendant toute sa carrière, notamment pour certaines grandes dégustations où elle se trouvait seule femme au milieu de 35 hommes. Elle a aussi connu ces moments gênants où des visiteurs de son domaine ne pouvaient pas envisager qu’elle soit autre chose que la « femme du vigneron ».

« A mon âge je ne suis pas bousculée par ce genre de choses, je suis crédible et respectée, mais ce n’est pas forcément le cas des jeunes femmes qui débutent, parfois même dans leurs propres familles. », ajoute-t-elle. « Ce groupement nous permet de nous encourager, de partager, sans forcément être dans la revendication ».

Les moments où elles se retrouvent, notamment les ateliers qu’elles organisent, sont autant de prétextes pour se rencontrer, partager, échanger sur leurs parcours singuliers. De ces rencontres régulières est née une réelle complicité qui se renforce à chaque nouveau rendez-vous.

 

Une démarche désintéressée

La Transmission n’est pas seulement un lieu d’échange d’expérience, c’est aussi un projet collectif qui vise à promouvoir toute la diversité du terroir champenois et de ses vins.

« Nous souhaitons nous mettre au service de l’appellation et valoriser le territoire. Toute l’année, nous faisons la promotion de nos marques respectives. Ici, c’est l’inverse. Nous nous mettons toutes au service du collectif et nous sommes toutes au même niveau quel que soit notre parcours ». 

Lors de nos échanges, Anne Malassagne a fréquemment insisté sur ce point: « Pas d’égo et pas de démarche commerciale personnelle ! ».

Les fondatrices de la Transmission ont des parcours professionnels de très haut niveau, avec tout ce que cela implique en termes de responsabilités et d’agenda. Et pourtant, elles se retrouvent ensemble, dans la plus grande simplicité, à mettre en place les verres de leur prochaine dégustation, avec la volonté de faire aimer et découvrir leur région et ses produits.

 

Deux événements par an

La Transmission organise deux événements par an, ce qui tourne d’ailleurs parfois au casse-tête pour accorder les agendas de chacune. 

Le premier a lieu tous les ans fin avril lors de la Champagne Week, avec une dégustation de vins clairs. Principalement destiné aux importateurs et journalistes, cet événement propose une vision d’ensemble de ce qu’offre la Champagne dans toute sa diversité. 

Le second événement est plus orienté « grand public » avec une thématique qui varie d’une année à l’autre. Cette année, ce sont les verres qui ont été mis à l’honneur, avec tout un travail de pédagogie sur l’impact que peuvent avoir ceux-ci sur le ressenti au cours d’une dégustation (à l’image de ce que Stan nous avait proposé l’année dernière).

 

 

Ouverture à de nouveaux publics

Lors de l’événement du 17 octobre, ce sont principalement des clubs d’oenologie qui ont répondu à l’invitation de la Transmission, avec notamment une forte présence des clubs des grandes écoles. 

La grande satisfaction d’Anne Malassagne sur cet événement: Sur la centaine de convives qui ont répondu à l’invitation de la Transmission, plus de la moitié sont des étudiants. « Cette génération des 20-35 ans est rassurante. On a parfois du mal à percer un certain public français, mais pas les jeunes. Ils ont une vraie envie d’apprendre. Ils sont avides de connaissance. » nous confie-t’elle. 

« Pour nous, l’objectif de ces ateliers c’est de dépoussiérer le Champagne et de le rendre accessible ». En cela, l’événement du 17 octobre fut une véritable réussite.

La transmission souhaite continuer à faire découvrir le Champagne à de nouveaux publics. Pour cela, il faut aller à leur rencontre. Lors des deux dernières années, les ateliers ont toujours été réalisés à Paris, mais l’idée d’organiser ce type d’événements en d’autres lieux commence à faire son chemin, pourquoi pas à l’étranger d’ailleurs… En outre, l’idée de mettre en place des actions spécifiquement destinées au public féminin fait partie des priorités actuelles des membres de la Transmission. « Pour l’instant, on n’a pas encore trouvé le bon lieu et la bonne formule », mais nul doute que cela viendra !

 

winameeTeam

par winameeTeam

La winameeTeam vous propose des articles quotidien rédigés avec nos partenaires et amis.