Cette semaine Stan nous emmène en Bourgogne au domaine Changarnier

Vins d'exception

publié le samedi 01 décembre 2018 à 08h00

Cette semaine Stan nous emmène en Bourgogne au domaine Changarnier

Visite lors d’un voyage en Bourgogne avec des clients, au domaine Changarnier à Monthelie.

Il est présent sur les appellations Monthelie, Auxey Duresses, Meursault et Pommard.

 

Claude Changarnier très détendu nous reçoit un dimanche matin. Merci encore à lui pour cet effort et sa sympathie.

 

Nous dégustons pas mal de vins. Nous nous arrêterons plus tard vers les clos des épenots pour faire une pause à Pommard.

 

 

 

 

Monthelie est situé entre Auxey et Volnay, dans une combe et donc dans un cône de déjection, comme pas mal de villages de la région.

La zone se délimite de 3 façons,

  • proche de Volnay,
  • proche d’Auxey,
  • dans la combe.

 

On notera que le 1er Cru Champs Fulliot se situe dans le prolongement du célèbre Clos des Chênes de Volnay.

 

Depuis plusieurs siècles, la famille Changarnier est installée sur les terres de Monthelie, village qui domine à 365 mètres d’altitude les vallées d’Auxey-Duresses et de Meursault. En 1720, fut posé la première pierre du domaine.

Le domaine fait 5 Ha, et produit autour de 20 000 bouteilles, le tout en biodynamie depuis 2015, date de la conversion.

Les sols sont amendés à minima. Peu d’intrants sont utilisés ; souffre à minima après vinifications et mise. Fabrice Groussin le régisseur travaille pour le mieux dans cette direction prise par le domaine.

 

Nous avons dégusté 8 vins de très belle qualité chacun, il s’agit de 3 blancs

 

  • Monthelie, 
  • Auxey1er Cru les Duresses,
  • Meursault les Malpoiriers

 

Et 5 rouges,

 

  • Monthelie Pierrefite,
  • Monthelie 1er Cru les Clous,
  • Monthelie 1er Cru Champs Fulliot,
  • Pommard les Vignots,
  • Pommard 1er Cru les Grands Epenots,

 

Tout est très réussi, pur, fin, minéral pour les blancs, et élégant.

 

 

Monthelie Blanc 2017 : Nez et vif, frais citronné, une bouche éclatante et minérale, la finale est belle, ciselée sapide Bon vin.

 

L’Auxey est plus discret et le moins en place des 3 blancs. Il est floral et le miel se retrouve au nez, une bouche fruitée, assez tendue.

 

Le Meursault Malpoiriers est exotique, sur l’ananas, un poil réduit, très joli en bouche et long, élégant un joli vin. Bien.

 

Monthelie 1er Cru les Clous : Un nez typé de Pinot Noir, ça pinote, des épices douces, la bouche est élégante, fine, un beau fruité bien juteux, une longueur bien présente, un très joli vin de fraicheur et de tension. Très bien

 

Monthelie 1er Cru Champs Fulliot : Nez très minéral, graphité, un poil de végétal dans le bon sens, la bouche est ciselée, les tannins poudrés, un vin tendu et frais.

 

Le Pommard Vignots 2015 est un vin au nez torréfié, grillé, ou le fruit arrive et s’ouvre à mesure que l’on remue son verre. Une minéralité marquée monte du verre. La bouche est dotée d’un beau jus, frais et aérien, un très joli vin. Très Bien

 

Pommard Grands Epenots 2015, Epanoui, le nez est de cerise mure, burlat, un fruit écrasant, la bouche est fine et juteuse, un léger boisé en finale, une jolie longueur, moins prêt que son prédécesseur, il fera l’unanimité en termes de longueur et présence en bouche.

 

 

Une très belle visite, des vins de qualité, on sent beaucoup de travail sur la finesse et l’expression des terroirs, chaque vin représente au mieux le village et des styles très différents et pourtant une même étiquette.

 

C’est un domaine à suivre absolument, les vins partent vite, et il y a peu de bouteilles...

 

Crédit photos : Domaine Changarnier

Stanislas ROCHER

par Stanislas ROCHER

OenoConseil, Voyageur dégustateur et Dénicheur de perles.