L'Armoire à Cuillères

Vous souhaitez vous enregistrer en tant que professionnel ?

Bientôt, un espace dédié aux professionnels

L'Armoire à Cuillères

Mallorie fait partie de ses entrepreneurs atypiques qui ont changé de voie en cours de route pour réaliser leur rêve d'enfant. Après des études de lettres, c'est finalement vers le chocolat et la pâtisserie, ses amours de jeunesse qu'elle se tourne. Elle part vivre deux ans en Pologne, notamment à Krakovie où elle découvre bon nombre de petits salons de thé et cafés qui bordent les rues un peu partout dans la ville. Petits coins chaleureux et intimes, éclairés à la bougie, au papier peint certes défraîchi mais chargé d'histoires, le charme opère. L'idée est trouvée, c'est cela qu'elle veut faire...

Elle rentre alors en France et reprend le chemin des études pour préparer son master des Métiers du Livre et part réaliser son stage, au Canada cette fois. Elle y reste deux ans et commence à travailler dans une chocolaterie. Son futur projet se dessine encore plus précisément dans sa tête. Après une riche expérience littéraire, elle décide de changer de cap en passant son CAP pâtisserie. Elle se forge une seconde expérience pour connaître les métiers de la restauration en profondeur en travaillant dans diverses structures, puis elle décide de se lancer et ce sera cette fois dans sa ville natale, à Clermont-Ferrand !

De retour en France, il lui faut un petit local à arranger à son image, en centre ville et dans une rue piétonne si possible. Pour elle, il est primordial de contribuer à l'activité du centre ville clermontois pour qu'elle ne meurt pas. L'Armoire à Cuillères voit ainsi le jour, rue des Chaussetiers, à deux pas de la cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption. Tout est 100% fait maison, du chocolat chaud aux pâtisseries, Mallorie met un point d'honneur à ne choisir que des aliments de qualité soigneusement sélectionnés chez les producteurs locaux (beurre, lait, crème, miel, etc...). 

Elle a également compris que pour qu'une activité perdure au delà de sa qualité première, c'est de rappeler son existence au monde. Elle réalise donc plusieurs fois par mois des événements et des échanges dans son petit lieu magique. Cela favorise les rencontres, le partage et l'entrecroisement des métiers, le sien et celui d'intervenants extérieurs selon l'activité de chacun. Au départ, l'Armoire à Cuillères était trop petite pour organiser beaucoup de choses, elle a donc ouvert une seconde salle juste à côté : Le Jardin d'Hiver, qui permet aux groupes de pouvoir réserver en privatisation et également de proposer des animations particulières. L'important : faire plaisir pour que les gens passent un bon moment et reviennent !


[ Quand on a rencontré ] Mallo de l'armoire a cuillères | Winameety