Terre de Jonquères

Mas Cal Demoura

Vous souhaitez proposer un vin lors d'un événement ?

Bientôt un espace dédié aux professionnels

Terre de Jonquères

Dégustation : Fruits noirs, notes réglissées et très fraîches, évoluant avec le temps vers des arômes plus complexes (garrigue, cuir, camphre, notes balsamiques…). Garde de 10 à 15 ans.

Accord Mets-Vins : Accompagne une côte de bœuf aux cèpes, un carré d’agneau, ou une pintade truffée. Après 5 ans de garde, préférez de la viande de gibiers, de civets, ou un tajine oriental relevé d'épices.

Terroir : Situé à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Montpellier, sur les premiers contreforts du Causse du Larzac, le terroir du domaine est composé essentiellement de cailloutis calcaires et d’argilo-calcaires. Le généreux climat méditerranéen est équilibré par l’air frais du Larzac voisin. Ceci permet au raisin de conserver de l’acidité grâce aux nuits fraîches en été et de développer une belle palette aromatique grâce aux écarts de température en période de maturation. Ces terroirs profonds et frais, combinés à la variété des cépages (5 en rouge et 6 en blanc), permettent d’élaborer des vins élégants et complexes. L’appellation Terrasse du Larzac a été officiellement reconnue par le Comité National de l’INAO du 26 juin 2014 (Journal Officiel du 19 octobre) ; les vins ont pu être étiquetés AOC Terrasses du Larzac à partir du millésime 2014.

Elevage / Vinification : 18 mois. Demi-muids de 500 et 600 litres pour 60 à 80% et foudres ovales de 2400 et 3000 litres. Afin de magnifier l’expression du terroir, les vignerons du domaine n'utilisent que les meilleurs raisins à travers une recherche de maturités phénoliques optimales pour chaque variété sur chaque parcelle tout en préservant fruit et fraîcheur. Vendanges manuelles parcellaires avec tri à la vigne, puis en cave sur table de tri. En cave, vinification et élevages visent à accompagner le raisin aussi naturellement que possible : vinifications sur levures indigènes pour accompagner la révélation du terroir, vinification et élevage parcellaires pour être au plus près de l’expression du terroir. Le travail d’assemblage cherche à construire des équilibres subtils grâce à la variété des terroirs et des cépages. En rouge, les cuvaisons sont effectuées en cuves inox thermo-régulées de manière individualisée pour chaque cépage sur levures indigènes. Les durées de cuvaison (de 15 à 45 jours) sont adaptées au cas par cas en fonction de la dégustation. Les vins sont entonnés au mois de décembre pour une période de douze mois en demi-muids et en barriques. A l’issue de cette première phase d’élevage, la dégustation permet de réaliser les assemblages des différentes cuvées. Le travail d’assemblage vise à élaborer des équilibres subtils grâce à la variété des cépages et des terroirs. L’élevage des assemblages est prolongé pour une période de quatre mois supplémentaires afin de permettre aux différentes composantes de se fondre avant la mise en bouteille.

Ce cru était anciennement "l'Infidèle" jusqu'au millésime 2014.